vendredi 26 décembre 2014

Randonnées dans les garrigues de Viols en Laval le 21 décembre 2014

Photos 029 [1024x768]Cheminement sur les drailles qu’empruntaient jadis les bergers et leurs moutons.
Lors de la première randonnée, nous sommes passés devant la bergerie du Patus puis le mas de Cazarils : une boucle de 7,5 km entre Viols-le-Fort et Viols-en-Laval.
Pour la seconde, nous avons emprunté en partie le circuit des drailles. Au départ de Viols en Laval, nous avons pris le chemin qui passe devant le château puis tourné à gauche pour emprunter le sentier qui serpente entre genévriers et vieux chênes verts. Puis, nous avons continué entre les murets de pierres sèches pour dénicher des vestiges de la préhistoire régionale. Les drailles qui maillent les garrigues de Viols-le-Fort sont nombreuses. Par ces anciens cheminements jadis empruntés lors de la transhumance annuelle, on accède à de nombreux vestiges du Néolithique et de l'âge des Métaux qui parsèment les petits causses nord montpelliérains. Le long de notre itinéraire, nous avons rencontré un dolmen, tombe collective (Néolithique) dans laquelle les défunts étaient inhumés.
Photos 039 [1024x768] Photos 047 [1024x768] Photos 093 [1024x768]
 Photos 016 [1024x768]Il possède un long couloir délimité par des dalles disposées de chant et une petite chambre funéraire aux murs en pierre sèche. Nous avons trouvé aussi deux tombes ovales dont l'une est ornée, au chevet, d'une statue-menhir d'allure féminine. Ces tombes de l'âge du Cuivre qui renfermaient des incinérations étaient couvertes en encorbellement.
Nous avons terminé notre boucle par la ferme du Mas Neuf des Roussières, appartenant maintenant au Conseil Général. Avant l’arrivée au parking, nous avons rencontré le berger et ses 200 brebis à la lavogne de Viols en Laval.
Pour en savoir plus, cliquez ci-après sur le diaporama :

Aucun commentaire:

Stat